Narbonne en commun

LES ENGAGEMENTS
DE NARBONNE EN COMMUN

Retrouvez ci-dessous les engagements de la liste Narbonne en commun. Parce que nous mettons la démocratie participative au cœur de notre projet, nous vous invitons à participer au programme en nous soumettant vos idées et propositions !

ÉCOLOGIE

CITOYENNETÉ

HUMANISME

SOLIDARITÉS

ÉCONOMIE 

NARBONNE-PLAGE

AGGLO

ÉCOLOGIE

Nos engagements pour l'écologie

Nous créerons un observatoire citoyen, sanitaire et environnemental faisant appel à des expertises indépendantes pour mesurer la qualité de l’air, de l’eau et des sols, effectuer des études épidémiologiques pouvant détecter d’éventuelles anomalies sanitaires et d’être en capacité de répondre à des interrogations ponctuelles au travers d’études ou d’analyses. Il jouera un rôle de vigilance, d’information et d’alerte en direction des Narbonnais.es, et permettra de faire des propositions dans le domaine environnemental pour réduire les pollutions. 

Ce travail sera mené en collaboration avec des laboratoires de recherche, des institutions, des associations ou des citoyens. L’objectif est de donner à la population des réponses claires sur la qualité de son environnement.      

Nous lancerons une COP26 locale qui permettra de repenser concrètement le combat contre le réchauffement climatique par des actions concrètes à l’échelle de notre territoire. En conjuguant plusieurs énergies telles que citoyennes, politiques ou encore associatives, nous ouvrirons ainsi de nouvelles voies qui conjuguent à la fois le dynamisme économique, la transition écologique et la justice sociale.

Nous créerons une cuisine centrale municipale afin de proposer dans les cantines des écoles ainsi que pour les repas des seniors (portage des repas, maisons de retraite…) une alimentation saine et équilibrée, en favorisant les producteurs locaux (agriculture raisonnée, bio…).

Nous mettrons à l’étude la gratuité de l’ensemble des transports en commun, au sein du Grand Narbonne, et mettrons en place un réel plan « mobilités » pour établir les priorités, positionner des pôles d’échanges multimodaux, créer plusieurs lignes de bus intra-urbaines gratuites et des voies réservées, acquérir une flotte de mini-bus propres (électriques, gaz…) communale pour le déplacement des enfants et de nos seniors, favoriser le développement des modes doux (vélos, fluvial…), proposer le passage en zone 90 km/h sur l’autoroute pour la traversée de la ville, mais aussi augmenter les zones « 30 » en ville… 

Nous procéderons à la rénovation énergétique des bâtiments communaux en commençant par les écoles et les gymnases, intensifierons la rénovation énergétique des logements sociaux et de l’habitat et favoriserons la sobriété énergétique.

Nous favoriserons l’installation et le recours aux énergies renouvelables, chaque fois que c’est possible, notamment sur nos bâtiments communaux.

Nous procéderons à la végétalisation et désimperméabilisation des sols de la ville partout où cela ne nuira pas ni au confort ni à la sécurité des déplacements des Narbonnais.es, et créerons des micro-forêts dans les cours d’écoles.

Nous créerons une section environnementale au sein de la Police Municipale pour lutter notamment contre les décharges sauvages, pour sensibiliser nos concitoyens aux bonnes pratiques environnementales et sanctionner les auteurs d’infractions.

Réutiliser les eaux usées et organiser la collecte des eaux pluviales pour l’arrosage agricole et des îlots de verdure que nous créerons dans la ville.

Nous soutiendrons à Narbonne Plage une éco-gestion de la plage (récupération et recyclage des mégots, des plastiques…) et stopperons l’urbanisation sur les hauteurs au niveau de la Falaise.

Nous créerons au sein des services municipaux un poste de gestionnaire environnement dont l’objectif sera de tout mettre en œuvre pour réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES), les consommations d’énergie et d’eau, en lien avec les travaux engagés par Le Grand Narbonne et Le Parc Naturel Régional de la Narbonnaise.

Faites-nous part de vos propositions

CITOYENNETÉ

Nos engagements pour la citoyenneté

Nous permettrons à la Police Municipale d’assurer ses missions de tranquillité publique jusqu’à 2 heures du matin par la création d’une brigade de nuit de Police Municipale qui fonctionnera sept jours sur sept.

Nous garantirons la présence des policiers municipaux dans tous les quartiers de la ville, au travers d’un îlotage et d’une permanence quotidienne sur le terrain.

Nous créerons un véritable pôle de Tranquillité Publique au sein duquel la Police Municipale et le service de vidéo protection auront toute leur place et nous revaloriserons le travail de nos Policiers Municipaux en leur offrant de meilleures conditions d’exercice de leur métier. Nous veillerons à un travail collaboratif entre tous les services de la ville et le pôle de Tranquillité Publique.

Nous mettrons en place, au sein de la police municipale, une section environnementale pour lutter notamment contre les décharges sauvages et veiller à la salubrité publique. Après une première période de sensibilisation sur les bons gestes à respecter pour le cadre de vie et le renforcement du service « Allô Narbonne », des sanctions seront prises à l’encontre des auteurs d’infractions liées à l’environnement.

Nous proposons que le nouveau bâtiment de la Police Municipale accueille certains services de la Police Nationale en accord avec les services de la Préfecture et de la Direction Départementale de la Sécurité Publique. Le rapprochement favorisera le développement d’actions communes telles que la lutte contre les cambriolages et les violences, le renforcement des dispositifs d’aide aux victimes en partenariat avec les associations et les organismes spécialisés.

Nous favoriserons une meilleure coopération avec les fonctionnaires de la police nationale par l’établissement d’une véritable convention de coordination avec le Préfet de l’Aude après avis du Procureur de la République.

Nous rétablirons le lien entre la Police Municipale, les Narbonnais.es, les commerçant.e.s et l’ensemble des acteurs de la ville en mettant en place tous les outils nécessaires pour garantir de la proximité dans les échanges et les interventions. Parmi ces outils, le Contrat Local de Sécurité et de Prévention de la Délinquance dont Narbonne en Commun garantira le bon fonctionnement avec les membres qui le composent.

Faites-nous part de vos propositions

NOS PROPOSITIONS EN VIDÉOS :

HUMANISME

Nos engagements pour l'humanisme

Narbonne En Commun propose de créer un centre de santé municipal en centre-ville avec des médecins salariés pour augmenter l’accès aux soins en pratiquant le tiers payant général (sécurité sociale et mutuelle). Ce centre de santé municipal permettra de lutter contre la désertification médicale qui touche déjà fortement notre ville. Ce centre de santé municipal travaillera en lien avec l’hôpital public et l’ensemble des professionnels de santé de Narbonne. 

Narbonne En Commun propose de créer avec l’Agence Régional de la Santé (ARS), la mise en place de centres de santé public dans notre ville, sur la base des enjeux que rencontre le système de santé français. Effectivement la liste est longue des symptômes témoignant des graves difficultés que traverse notre système de soins de premiers recours. Les déserts médicaux sont de plus en plus nombreux, avec le départ à la retraite de nombreux médecins. Dans l’Aude 36% des médecins généralistes seraient retraitables d’ici fin 2020. A cela s’ajoute une démographie médicale en berne, avec le constat qu’un médecin sur deux en exercice en France à plus de 55 ans (source insee 2018). Sur le département la moyenne d’âge des médecins en activité est fixée entre 59 et 62 ans (source CNOM 2018). Enfin, il y a une réalité qui pose véritablement question quant à l’installation de nouveaux médecins qui entre 2017 et 2018 s’élève à peine à +0,2% dans l’Aude, +0,7% en Occitanie, +21,2% en île de France. L’inégalité territoriale de santé est donc bien réelle. Dans le même temps les jeunes soignants aspirent à un autre modèle d’exercice médical, en cohérence avec les exigences de la médecine moderne et leurs aspirations légitimes d’accéder à une qualité de vie qui leur permette épanouissement professionnel et personnel. Installés au cœur des populations, dans les bassins de vie, les soignants des centres de santé seraient salariés, bénéficiant de droits sociaux, droit au congé maternité par exemple. Des éléments essentiels pour une génération de soignants caractérisée par sa féminisation et aussi une aspiration à ne pas sacrifier la vie personnelle et familiale. Le centre de santé municipale, dans le cadre d’une médecine sociale, serait une offre de santé territoriale, un Service Public en articulation avec l’Hôpital Public et les services de prévention. 

Faites-nous part de vos propositions

NOS PROPOSITIONS EN VIDÉOS :

SOLIDARITÉS

Nos engagements pour les solidarités

Narbonne En Commun propose de créer une cuisine centrale municipale alimentant les cantines scolaires et d’autres structures du territoire (CCAS, maisons de retraite…). Cette cuisine centrale municipale privilégiera son approvisionnement auprès de producteurs locaux et produira des repas de qualité dans le respect de l’environnement. Tous les enfants de nos écoles pourront bénéficier de l’accès à la cantine grâce à la tarification progressive.   

Avec cette maitrise publique, l’objectif est de confectionner des repas de qualité, issus de l’agriculture locale, raisonnée ou bio, d’en contrôler l’acheminement, et d’éliminer les emballages plastiques.

En favorisant les circuits courts c’est la possibilité dans une politique générale agricole locale de développer une ceinture verte identifiée autour de Narbonne et ses alentours. De plus c’est réduire le transport lié au ravitaillement des repas, un engagement important contre l’augmentation des GES. Dans une dimension sociale et éducative éloignant la logique de rentabilité, cela serait également un outil public traduisant une tarification progressive afin d’offrir à tous les enfants de la ville un repas de qualité à la cantine.

Faites-nous part de vos propositions

ÉCONOMIE ET DÉVELOPPEMENT DURABLE

Nos engagements pour l'économie et le développement durable

Nous souhaitons créer un poste de manager de centre-ville dont la mission sera de renforcer l’attractivité commerciale du cœur de ville en fédérant l’ensemble des acteurs publics et privés, en partenariat avec les associations de commerçants et la Chambre de commerce et d’industrie. Il sera le moteur dans la démarche d’accompagnement à la diversification et au renforcement de l’offre commerciale.

Nous favoriserons l’installation de nouvelles boutiques en préemptant les locaux commerciaux en cessation d’activité et en proposant des loyers raisonnables pour favoriser une offre commerciale variée. Nous voulons favoriser l’installation de commerces et d’artisans, afin de renforcer la vie dans les quartiers, par la création d’Ateliers-Relais en partenariat avec le Grand Narbonne, par le développement et l’implantation d’entreprises et d’activités de l’Economie Sociale et Solidaire.

Nous mettrons en place une commission Ville/Commerçants afin de définir une politique d’animation en dehors des grands évènements culturels ou festifs.

Nous voulons rétablir des bons d’achat utilisables dans les commerces de Narbonne en partenariat avec la Chambre du Commerce et d’Industrie et soutenir la mise en place d’un kit zéro déchet. Nous proposerons deux heures gratuites sur le stationnement par jour et à la carte, en dehors des parkings fermés gérés par un délégataire. Nous renforcerons la signalétique commerciale traditionnelle et installerons des bornes tactiles pour mieux informer la clientèle, notamment touristique sur l’offre commerciale et patrimoniale de la ville. Nous voulons valoriser, grâce aux supports de communication de la ville et du Grand Narbonne, l’activité des commerçants et leurs initiatives.

Nous favoriserons et développerons la filière des énergies renouvelables en lien avec tous les partenaires que sont l’Etat au 1er chef, la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, le Conseil Départemental de l’Aude et le Grand Narbonne.

Nous voulons favoriser l’implantation de nouveaux commerces de proximité en mettant un terme à l’expansion des grandes surfaces et en limitant les ouvertures de ces dernières le dimanche et les jours fériés.

Mettre aux normes, rénover et revaloriser les Halles de Narbonne, lieu symbolisant l’art de vivre narbonnais, en concertation avec les commerçant.e.s et l’association des Halles qui sont susceptibles de proposer des lieux dédiés à la dégustation, de modifier les horaires d’ouverture, etc…

Signer un partenariat pour l’emploi/formation en collaboration avec l’agglomération et les entreprises pour l’accueil des jeunes.

Nous développerons des mesures visant à soutenir les projets d’écotourisme, notamment grâce à un nouveau plan de mobilité, en lien avec les partenaires et les organismes compétents. Nous soutiendrons les projets d’œnotourisme ou d’agrotourisme.

Nous mettrons en place des navettes fluviales (« bateaux mouches ») pour le transport des personnes et de marchandises depuis le NarboVia jusqu’à l’Office du tourisme, voir jusqu’au Moulin du Gua. Nous réhabiliterons le port de plaisance de Narbonne-Plage.

Nous mènerons une réflexion sur l’avenir du Palais des Archevêques et son offre touristique dans le cadre de la candidature au label patrimoine mondial de l’UNESCO. Nous mettrons en place une offre culturelle à destination des enfants, qu’ils soient dans nos écoles ou en visite touristique avec leurs parents. 

Nous poursuivrons l’aménagement des berges de la Robine du Moulin du Gua au Narbo-Via pour en faire un lieu de promenade agréable. Nous ferons un diagnostic sur la sécurité des ponts de la Robine.

Nous voulons développer les possibilités d’accueil touristiques (hôtels, gîtes…), en partenariat avec le Grand Narbonne.

Nous soutiendrons l’installation des jeunes agriculteurs en milieu urbain, aux côtés de la Chambre d’Agriculture, en limitant autant que possible les pertes nettes en surface agricole et naturelle. Nous poursuivrons la récupération des friches agricoles en périphérie de la ville pour les remettre en culture et Nous nous engageons à ne pas soutenir/mettre en œuvre des projets immobiliers en milieu agricole sous couvert d’œnotourisme ou d’agrotourisme.

Nous favoriserons l’agriculture de proximité en ayant une maitrise des sols publique via la SAFER, notamment les parcelles équipées en « eau sous pression » comme celles du syndicat de Raonel. Nous voulons favoriser la création d’ »ilots » de petits producteurs avec du matériel partagé. Nous accompagnerons les démarches visant à ce que tous les événements qui se déroulent dans la ville s’orientent vers le bio/agriculture raisonnée/circuit-court/zéro déchet.

Nous favoriserons l’installation d’agriculteurs bio en ceinture verte (maraîchage, fruits) aux côtés du Grand Narbonne pour faciliter les organisations d’approvisionnement de 10% de production locale dans 5 ans, 40% dans les 10 ans. Nous garantirons un revenu aux producteurs et maraîchers narbonnais par l’approvisionnement en produits agricoles locaux de la cuisine centrale municipale que nous créerons. Nous engagerons une réflexion pour mettre un lieu à disposition des AMAP pour les livraisons.

Nous faciliterons la création de jardins populaires ou partagés ; continuer à aider les structures déjà existantes y compris dans des projets éco-responsables. Nous encouragerons des projets d’agrobiologie sur le foncier public mis à disposition et mener une réflexion sur l’intégration d’un volet insertion avec les partenaires de l’emploi.

Nous travaillerons avec le groupement des éleveurs (ovins, caprins…), notamment pour le conditionnement. Nous souteniendrons la pêche artisanale et durable sur les étangs en lien avec les Prudhommies. 

Nous développerons les actions éducatives sur la qualité alimentaire dans nos écoles et auprès des Narbonnais.es par des campagnes d’information et de sensibilisation en lien avec les producteurs locaux.

Faites-nous part de vos propositions

NOS PROPOSITIONS EN VIDÉOS :

NARBONNE-PLAGE

Nos engagements pour Narbonne-Plage

Nous lancerons une étude pour le réaménagement et la modernisation du centre de Narbonne-Plage et celle du boulevard de la Méditerranée dans un esprit qualitatif et avec une identité propre à Narbonne-Plage. Ce projet incluera la définition d’une politique de rénovation de l’habitat et des façades. Les habitant.e.s seront impliqués dans cette démarche grâce aux échanges qui seront organisés dans le cadre de la démocratie participative.

Nous ferons une étude sur les besoins de transports en commun et nous adapterons l’offre pour garantir une desserte régulière de Narbonne-Plage, quel que soit la saison. Nous travaillerons avec le Conseil Départemental et la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée pour mettre en place un ramassage scolaire dédié. Nous mettrons en place des navettes entre Narbonne-Plage et Narbonne Centre lors des grands évènements culturels de la ville.

Nous ferons un diagnostic sur les modes et les flux de circulation ainsi que sur le stationnement pour proposer aux habitant.e.s un réaménagement de certaines voies, en veillant à la sécurité des piétons par l’aménagement ou la création de trottoirs notamment sur le Chemin de la Falaise. Nous lancerons des études pour mettre hors d’eau des rues comme la rue de Provence, la rue et place des Oursins… Nous veillerons à l’accessibilité et aux déplacements des personnes handicapées et nous proposerons notamment que les postes de la plage n°1 et n°2 soient pourvus d’une rampe d’accès aux normes handicapés.

Nous co-construirons avec les habitant.e.s de Narbonne-Plage, dans le cadre de la démocratie participative, un projet sportif qui redonnera à la station balnéaire une identité particulière. La construction d’un skate park et les animations qui en découleront pourraient en faire partie. Nous réviserons avec le délégataire de la piscine couverte de Narbonne-Plage les conditions d’accès pour les habitant.e.s de ce quartier de Narbonne.

Nous développerons des manifestations culturelles de qualité, en été comme en hiver, et nous accompagnerons les commerçant.e.s pour la mise en place d’animations tout au long de l’année.

Nous définirons avec les jeunes de Narbonne-Plage et l’Observatoire de la Jeunesse un lieu qui leur sera dédié avec du personnel encadrant. Pour les plus jeunes, nous étudierons le besoin d’aires de jeux accessibles aux enfants handicapés, et nous ouvrirons dans le quartier un centre de loisirs sans hébergement.

Nous créerons un colombarium pour permettre aux habitant.e.s de Narbonne-Plage de disposer d’un lieu de recueillement.

Nous réhabiliterons le port de plaisance et nous créerons un port à sec ; nous lancerons une étude sur la faisabilité de la création d’une maison du littoral.

Nous ferons un inventaire des risques d’origine climatique et travaillerons en lien avec les organismes et instances spécialisées pour étudier les stratégies de repli, de protection et d’adaptation par rapport à la montée des eaux (Narbonne-Plage/voies ferrées), au changement climatique.

Nous renforcerons la présence des services municipaux dont celle de la Police Municipale, d’agents du CCAS, d’agents pour l’entretien régulier de la digue, de gardiens dédiés à la salle Baudis pour permettre une ouverture plus large aux associations du quartier… Nous mettrons en place des permanences des élu.e.s régulières et une permanence mensuelle du Maire pour retisser un lien de proximité entre les Narbonnaises et les Narbonnais, les commerçants et acteurs locaux de Narbonne-Plage.

Nous ferons du théâtre de la Nature de Narbonne-Plage un lieu incontournable de l’animation estivale de la station. 

Nous souhaitons réhabiliter et moderniser ce boulevard de notre quartier atypique. Cet espace partagé tracera une vision pour l’avenir de notre station balnéaire, et sera travaillé avec les habitant.e.s et les commerçant.e.s, dans le cadre de la Démocratie Participative et avec l’implication de la Commission Accessibilité que nous mettrons en place. Nous souhaitons donner une identité à Narbonne-Plage en la redynamisant avec des couleurs typiques, mais aussi la végétalisation par pots colorés !

Faites-nous part de vos propositions

NOS PROPOSITIONS EN VIDÉOS :

LE GRAND NARBONNE

Nos engagements pour l'agglomération du Grand Narbonne

Nous mettrons à l’étude la gratuité de l’ensemble des transports en commun, au sein du Grand Narbonne et souhaitons créer plusieurs lignes de bus intra-urbaines gratuites et des voies réservées.

Nous favoriserons et développerons la filière des énergies renouvelables en lien avec tous les partenaires que sont l’Etat au 1er chef, la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, le Conseil Départemental de l’Aude et la ville de Narbonne.

Nous voulons développer les possibilités d’accueil touristiques (hôtels, gîtes…), en partenariat avec le Grand Narbonne.

Nous ferons une étude sur les besoins de transports en commun et nous adapterons l’offre pour garantir une desserte régulière de Narbonne-Plage, quel que soit la saison. Nous travaillerons avec le Conseil Départemental et la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée pour mettre en place un ramassage scolaire dédié. Nous mettrons en place des navettes entre Narbonne-Plage et Narbonne Centre lors des grands évènements culturels de la ville.

Nous favoriserons l’installation de nouvelles boutiques en préemptant les locaux commerciaux en cessation d’activité et en proposant des loyers raisonnables pour favoriser une offre commerciale variée. Nous voulons favoriser l’installation de commerces et d’artisans, afin de renforcer la vie dans les quartiers, par la création d’Ateliers-Relais en partenariat avec le Grand Narbonne, par le développement et l’implantation d’entreprises et d’activités de l’Economie Sociale et Solidaire.

Nous voulons valoriser, grâce aux supports de communication de la ville et du Grand Narbonne, l’activité des commerçants et leurs initiatives.

Signer un partenariat pour l’emploi/formation en collaboration avec l’agglomération et les entreprises pour l’accueil des jeunes.

Faites-nous part de vos propositions

CONTACTEZ-NOUS